Les faits marquants du mois pour notre groupe Chaville Écologistes aux conseils municipal et de territoire.

 

 

Transition écologiste

  • Réunion du « réseau des élus développement durable du 92 », pilotage Florence de Pampelonne ( Meudon) et Isabelle Coville ( Levallois) . Introduction par Jacques Kossowski, président Asso des Maires du 92 (maire de Courbevoie).

Nous sommes – et de loin – la ville du 92 ayant le plus de conseillers municipaux dont les délégations sont en lien direct avec la transition et le développement durable !

Les communes de 92 listent de nombreux sujets en commun : rénovation thermique, agriculture urbaine, mobilités décarbonées, création de « maison du développement durable », économie circulaire, cours oasis, pollinisateurs et bio diversité, réduction des déchets, dernier kilomètre, ilots de fraicheur, ZFE.  Le sujet du ramassage/recyclage des mégots fait une grande unanimité. Peu de « budgets climat ». Ville d’Avray très engagée dans pas mal d’actions.

  • Expression de besoins vis-à-vis de
    • L’association Espaces pour leur demande de subventions 2021 à la maire de Chaville. Les projets potentiels suivants ont été discutés :
      • Étude globale sur le potentiel de Chaville en termes d’”agriculture urbaine”
      • Projet concret de support à l’entretien des jardins pédagogiques existants (écoles + MEJ)
      • Jardin de la mairie : Etude + réalisation pilote sur une parcelle à définir (de taille modeste pour commencer).
    • Les cours « oasis », recherche de subventions et co-conception pour les écoles A. France, Iris, F. Buisson, Jacinthes.
  • Bouclage de la liste CC2D à proposer au maire

La liste complète des nominations pour le CCDD a été bouclée et transmise au Maire.

  • Trames Verte, bleue, Brune et Noire :
    • Trame bleue: nos élu.e.s ont  rencontré l’ingénieur hydrologue/paysagiste Thierry Maytraud afin d’obtenir des informations et des retours d’expérience sur la gestion alternative des eaux et les possibilités offertes à Chaville
    • Trame noire : La première phase de recherche et d’information est entamée avec la participation de nos élues à la Conférence sur la pollution lumineuse et l’extinction des éclairages nocturnes. ANPCEN (Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes) dénonce un système piloté par l’offre et pas par le besoin. L’AFE (Association Française de l’Éclairage) en particulier est montrée comme un organisme qui fait du lobbying pour les industriels de la filière énergétique.

Les expériences partagées montrent un réel bienfait de l’extinction des lumières la nuit (sur la biodiversité, le sommeil, la santé mentale avec un meilleur sommeil, la diminution de consommation d’énergie). Sans compter les avantages économiques : Saumur aurait fait 80 000€ d’économie sur son budget annuel.
Toutes les expériences partagées montrent que contrairement aux idées reçues, il n’y a pas d’augmentation de la délinquance et de la criminalité, bien au contraire.
ANPCEN propose un label « Villes et Villages étoilés »

Sociale et Solidarité

  • Appels seniors en deux semaines. Tous les élus volontaires ont reçu une liste d’environ 90 seniors chavillois (plus de 80 ans) à appeler en deux semaines, afin de s’assurer qu’ils/elles gèrent cette deuxième vague de pandémie sans trop de problèmes. Des échanges riches et parfois chargés d’émotion, des dépannages aussi (impression d’attestations le week-end pour des personnes sans équipement informatique ou smartphone).
  • Réouverture de la ressourcerie avec horaires étendus et des ventes spéciales pendant tout le mois de décembre. Accueil et partage d’expérience avec des délégations des villes de Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux sur le fonctionnement d’une ressourcerie solidaire.
  • Organisation du noël  des associations le 20 décembre avec la participation de 90 enfants.
  • Mise en place d’un café d’accueil des élus devant les permanences du Secours Populaire et de l’épicerie Solidaire (Secours Catholique). L’objectif est, par l’écoute, de détecter et d’aider à la résolution de problèmes nouveaux souvent liés à la situation sanitaire de notre pays.

Urbanisme 

  •  La mise en place du premier atelier participatif devrait être votée lors du conseil municipal du 14 décembre. Cet atelier participatif aura pour objectif de produire des documents permettant de mieux encadrer et de guider les projets d’urbanisme et d’aménagement sous l’angle de la transition écologique, sociale et solidaire.
    Les documents attendus en fin d’atelier seront les suivants :

Une charte ouvrage de préconisations écologiques, sociales et d’usage destiné aux opérateurs immobiliers intervenant sur la Ville soit pour des immeubles collectifs ou d’activités, soit pour des bâtiments publics.
Un guide des bonnes pratiques de conduite du projet et de participation citoyenne depuis les études de faisabilité et jusqu’à la livraison de l’ouvrage.
Un acte d’engagement et d’auto-évaluation permettant à l’opérateur immobilier de formaliser les choix faits sur l’ouvrage et les méthodes de concertation et d’information qui seront mises en place.

  • La définition d’un plan vélo pour Chaville. Les premières étapes de réflexion pour la création d’un plan de mobilités actives sur Chaville sont engagées. L’idée est d’ouvrir un forum participatif qui associera les élus, les associations qualifiées/de quartier et les citoyens volontaires.
  • Visite de sites (Parc F. Mitterrand, Parc des créneaux) qui vont être rénovés en 2021 afin de faire des propositions en lien avec nos objectifs de transition écologique.

Démocratie Locale 

  • La définition et le fonctionnement des nouvelles mairies de quartier sont finalisés. Les derniers arbitrages seront faits en janvier et le projet proposé au conseil municipal au début de l’année prochaine.
  • Des réunions de travail sont mises en place avec plusieurs associations de quartier. Énormément d ‘échanges avec « CVB » sur les suites du chantier SNCF et les travaux rue Lamennais. Premiers échanges avec « Stop Béton Chaville » sur les différents projets en cours sur notre ville.
  • L’onglet démocratie local a été ajouté sur le site de la mairie. Il regroupera toutes les initiatives participatives et de concertations citoyennes. Le contenu va s’enrichir avec les apports des ateliers, des forums et des budgets participatifs

Préparation du budget 2021

  •  Après une année 2020 qui aura été très difficile, de nombreuses discussions sont engagées pour identifier et chiffrer les initiatives que l’équipe municipale va déployer en 2021.
  • Budget Carbone. La procédure d’évaluation du budget carbone 2020 est finie. Elle va servir de référence pour les discussions sur les orientations 2021 ainsi que la réduction de l’empreinte carbone de notre ville.

Partager sur vos réseaux