Lampadaire parisien! | Lampadaire, Lampadaire jardin, Réverbère

Chaville comme de nombreuses autres communes étudie la possibilité de mettre
en place une coupure totale ou partielle de l’éclairage public en cœur de nuit

La motivation première est la réduction de la pollution lumineuse qui présente plusieurs inconvénients. Un impact sur la biodiversité (conférence de Romain Sordello https://www.youtube.com/watch?v=2XBTTJ9I4d8), un impact sur notre santé notamment par les troubles du sommeil qu’elle peut entraîner en perturbant la production de mélatonine vitale au bon fonctionnement de notre organisme et même une gêne pour les observations astronomiques (https://fr.wikipedia.org/wiki/Pollution_lumineuse).

La mise en place de ce dispositif, déjà effectif dans de nombreuses communes, permet par ailleurs de réaliser des économies d’énergie substantielles. La municipalité de la ville d’Orsay (91) qui vient de mettre en pratique une extinction partielle estime un gain annuel sur la consommation électrique de l’ordre de 100.000 € par an !

Contrairement à une crainte fréquemment formulée par les riverains des zones concernées, la mise en place de cette diminution de l’éclairage n’a pas, d’après les témoignages recueillis et les études réalisées, entraîné d’augmentation de la délinquance ou de l’insécurité en général. Il est même fréquemment constaté une diminution des accidents routiers liée à une diminution de la vitesse des automobiles.

Le sentiment d’insécurité peut malgré tout être une cause de rejet et il est nécessaire de procéder par étapes. À ce sujet vous pouvez consulter l’article suivant… qui contient de nombreux liens vers des études réalisées sur ce sujet que ce soit en matière de sécurité routière, de santé ou de sécurité des biens et des personnes.

L’extinction peut être modulée géographiquement ou temporellement, avec des détecteurs de présence, par exemple, même si cela peut nécessiter des investissements. En effet couper l’éclairage doit se faire intelligemment ; il est par exemple bien venu de laisser l’éclairage autour d’une salle de spectacle jusqu’à la sortie de la dernière séance !

Sachez enfin que l’on parle généralement de trame noire… pour désigner cette démarche.

En savoir plus

https://sciences-nature.fr/astro/pollution-lumineuse-problemes-solutions/

https://www.jourdelanuit.fr/2016/livret-pollution-lumineuse.pdf

Le tableau ci-dessous donne une idée des économies réalisées. Les valeurs absolues sont à prendre avec précaution, étant très liées à la technologie des lampes utilisées (sodium haute pression, incandescence, LED…), les écarts relatifs restent pertinents.


Partager sur vos réseaux